Milltown - Monument pour les ouvriers d'une filature de coton

English ]

Invitation - Monument des ouvriers de la filature de coton de Milltown14 Septembre 2007 ]   Le dévoilement officiel du monument des ouvriers de la filature de coton de Milltown aura lieu le samedi 6 octobre à 13 h 30 sur le site du monument situé sur le Boulevard Milltown à St-Stephen. L'honorable Herménégilde Chiasson, lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, participera à la cérémonie.

Le site Web se trouve sur www.milltowncottonmillmonument.ca.

Bronze de travailleurs de Milltown - Photographie de Peter Bustin3 Octobre 2006 ]   La maquette du Monument aux travailleurs de la filature, une grande statue en bronze qui rendra hommage aux hommes et aux femmes ayant travaillé à la filature de coton de Milltown, a été dévoilée officiellement le 11 août 2006. Œuvre du sculpteur Peter Bustin, la sculpture représentera deux travailleurs de la filature qui partagent un moment ensemble au cours de leur journée de travail. Une travailleuse tient dans ses mains des fuseaux de fil de coton tandis qu'un travailleur soulève un rouleau de tissu de coton sur son épaule.

Une vente aux enchères, qui s'est aussi tenue le 11 août à la Légion de Milltown, a permis de recueillir plus de 6 500 $ au profit du fonds du monument. Les 13 peintures vendues illustrent des scènes d'ouvriers au travail, des vues extérieures de la filature et des chutes, ainsi que des articles de filature tels que des navettes et des bobines. Deux des œuvres - de Jim Thornton, artiste et professeur d'art à la retraite de St. Stephen - font partie de l'exposition permanente du Musée du comté de Charlotte.

Filature de coton de Milltown - Image26 juillet 2006 ]   Un nouveau site historique ouvrier s'ajoutera bientôt au panorama provincial de la commémoration. Il s'agit d'un grand monument en bronze qui rendra hommage aux hommes et aux femmes ayant travaillé à la filature de coton St. Croix, de son ouverture en 1882 à sa fermeture en 1957. Le monument sera érigé sur le site de la vieille manufacture construite dans la municipalité de Milltown, laquelle fait maintenant partie de la ville de St. Stephen.

Bill Eagan - Photographie Depuis le mois de mars 2005, un comité communautaire a élaboré les plans et effectué les collectes de fonds du projet de monument de la filature de Milltown. La campagne est dirigée par l'historien Bill Eagan (voir photo), dont les parents ont travaillé à la manufacture. Sa famille ayant vécu à quelques mètres des portes d'entrée de la filature, ses souvenirs d'enfance sont marqués par la cacophonie des 1 200 métiers à tisser que les employés opéraient au sein du vieil établissement briqueté. Dans son ouvrage bien reçu par la critique, Woven in Time: An Oral History of the Milltown (St. Croix) Cotton Mill (Korby Publishing, 2004), on trouve un corpus documentaire important sur l'histoire de l'usine et les expériences de ceux et celles qui y ont travaillé.

La manufacture était l'une des plus importantes et anciennes filatures de coton de la province et elle attirait des travailleurs de toutes les régions du Nouveau-Brunswick ainsi que d'ailleurs au pays et dans le monde, principalement d'Angleterre, d'Écosse et des États-Unis. Vers 1950, l'usine employait environ mille travailleurs. La filature de Milltown, dont les origines se trouvent au début des années 1880, a marqué l'histoire du travail au Nouveau-Brunswick par l'activisme de ses ouvriers. Dans les années 1950, le syndicat des travailleurs de la section locale 858, membres de la Textile Workers' Union of America, joua un rôle important dans les efforts communautaires visant à protéger la manufacture contre les fermetures qui touchaient alors toute l'industrie textile canadienne.

Le monument en bronze en construction pour le site présentera un homme et une femme de la filature. Le modèle inclura un mur de briques sur lesquelles seront inscrites les pensées de donateurs. On trouvera aussi sur le site une tour abritant la cloche originale de la filature en rappel d'une époque où sa résonance marquait les changements de quarts de travail et réglementait la vie au quotidien à l'intérieur comme à l'extérieur de la manufacture.

Les dépenses totales prévues pour la construction du monument se situent entre 180 000 et 200 000 dollars. Le dernier bilan révèle que plus de la moitié des fonds nécessaires a déjà été reçue. La municipalité de St. Stephen a donné 10 000 $ en plus des terres du vieux site de la filature. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a pour sa part fait une contribution de 20 000 $. Les organisations ouvrières, comme les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) et le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ont aussi apporté leur appui au même titre que la section locale du syndicat des usines de pâtes de Woodland, au Maine. Parmi les autres donateurs, on trouve des travailleurs retraités, des gens d'affaires et des diplômés de l'école secondaire de Milltown.

Le modèle retenu pour le monument a été produit par le sculpteur Peter Bustin, de Halifax, qui a déjà à son actif The Iron Worker, situé au pont Angus L. Macdonald de la ville de Halifax, ainsi que The Sailor, érigé sur les rives de la même ville. Le modèle de la statue sera dévoilé le 11 août 2006 (19h) lors d'une soirée qui aura lieu dans les locaux de la Légion de Milltown. À cette occasion, les œuvres d'artistes représentant la filature seront vendues aux enchères dans le but de recueillir des fonds pour le monument.

Tous les dons pour le fonds du monument sont déductibles d'impôts. Les contributions doivent être faites auprès de la Ville de St. Stephen / Monument des travailleurs et envoyées par courrier à l'adresse suivante : Milltown Cotton Mill Workers Monument Committee, 3960 Route 127, Bayside (Nouveau-Brunswick), E5B 2V7. On peut joindre le responsable du comité, Bill Eagan, en téléphonant au (506) 529-4393.

English ]

Solidarités provinciales | Le travail en Acadie | Territoire contesté | Le travail des femmes | Lieux historiques ouvriers

© 2017 lhtnb.ca. Tous droits réservés.